L’AVENIR DE L’AGRO-FORMATION EN 3A

Partager ce contenu

Depuis de longues années, les acteurs de l’enseignement et de l’entreprise déplorent, chacun de leur côté, une certaine inadéquation entre l’emploi et la formation.

Le Campus 3A (Agroalimentaire, Alimentation, Agro sciences) vous invite à participer à un séminaire le 16 novembre prochain pour vous exprimer personnellement sur trois questions et y apporter vos réponses sous la forme d’actions concrètes que le campus sera amené à faire suite à ce séminaire de travail.

Les questions sont les suivantes :

  1. Quelles formations pour répondre aux besoins des entreprises ?
  1. Comment rendre les métiers de l’alimentation séduisants ?
  1. Vers quels métiers d’avenir la formation doit-elle s’investir ?

Lors de ce séminaire, vous participerez à des ateliers sur ces trois questions sur lesquelles vous vous exprimerez librement. Les principales propositions feront l’objet d’engagements des partenaires de Campus 3A sur des actions concrètes pour améliorer durablement l’adaptabilité et l’attractivité des professions de l’alimentaire dans notre région. Ce séminaire aura pour cadre le restaurant gastronomique de l’Ecole Hôtelière d’Avignon.

Cette démarche collaborative regroupe, sous cet objectif commun, la FRIAA (agence régionale des industries agroalimentaires), Coop de France, l’UMIH (Union des métiers de l’industrie hôtelière), la CGAD (Confédération générale de l’alimentation de détail), Inter-Rhône, l’IFRIA (Institut de formation régional de l’industrie alimentaire), les établissements lycées professionnels et agricoles, les MFR, les CFA, le rectorat pour l’Education nationale, la DRAAF pour l’enseignement agricole, l’UP Agrov (association patronale pour l’agroalimentaire et la viticulture), l’APECITA, l’APEC, le Pôle Emploi, les trois chambres consulaires régionales et du Vaucluse, le pôle de compétitivité Terralia, la plate-forme d’éco-extraction de Valréas, l’INRA, le CTIFL, le CRITT IAA, le CTPCA, l’Université, l’ISEMA, l’Institut Rhodanien, les élus et techniciens de la Région PACA .

Nous comptons, avant tout, sur votre expertise et votre expérience pour participer activement à la construction de nouvelles collaborations opérationnelles entre l’enseignement et les entreprises pour contribuer à la réduction du chômage en apportant une réponse aux besoins de recrutement de la filière alimentaire.

 

Stéphanie PONS – Coop de France/ Alpes Méditérannée